LE

2021 : cent ans d'Honneur et fidélité

Retour
| 12 Janvier 2021 | 410 vues

Bonne et heureuse année 2021 ! La nouvelle année est l’occasion des résolutions ou des nouveaux départs. 

Poussé par la mise sous presse anticipée, il est bien normal que l’imprimeur puisse goûter au repos de fin d’année, je serai bref dans cet éditorial qui ouvre l’année 2021. Bref pour ne pas quitter l’ambiance de Noël en pleine apogée et bref pour me concentrer sur les vœux pour cette nouvelle année.

Il s’annonce un grand Noël ! Je viens de boucler le tour des régiments, émerveillé par leurs ressources. Probablement stimulés par l’ennemi Covid-19, les chefs de corps et leur équipe de commandement ont rivalisé d’imagination pour adapter les activités de Noël. Je n’avais jamais encore réalisé de repas de corps sans vraiment distinguer le popotier, situé à l’autre bout d’un immense hangar. Même avec une sonorisation, cela simplifie les pots et du coup favorise les chants. De nouvelles disciplines sportives ont été inventées pour empêcher les interactions entre joueurs, occasionnant de franches rigolades et les traditionnelles réclamations à la proclamation des résultats. Les crèches, toujours aussi émouvantes resteront dans l’intimité de la famille Légion et c’est bien là la seule particularité de cette année. Bref tout va bien, c’est Noël.

C’était Noël, puisque ce numéro nous invite à aborder l’année nouvelle et à présenter nos vœux. Nous n’en manquons pas, pour vous, lecteurs de Képi Blanc.

Au-delà des souhaits de santé et de bonheur, à quoi sert le premier si le second s’est évaporé, j’aimerais vous associer au thème de notre année, cent ans d’Honneur et fidélité. En 1921, cette devise était inscrite sur nos drapeaux, remplaçant Valeur et discipline.

2021 sera donc l’occasion de développer ces deux vertus. À la réflexion, par-dessus la santé et le bonheur, je vous souhaite une année pleine d’Honneur et de fidélité.

La nouvelle année est enfin l’occasion des résolutions ou des nouveaux départs. Alors commençons par le commencement et parlons recrutement.

Je vous souhaite une bonne lecture et “sans peur, en route pour la Légion !”

 

Général Alain Lardet

Commandant la Légion étrangère

Editorial Képi Balnc Magazine - janvier 2021